Pronostiques – Rugby – Le test pour l’Angleterre au tournoi des IV Nations

 

Irlande – Italie
Ce match aurait été bien déséquilibré il n’y a pas si longtemps mais aujourd’hui, même si l’Irlande reste favori dans son stade, la marge est plus mince car la Squadra Azzura plus solide et le XV au trèfle plus friable. Défaits en France d’entrée de jeu, les Italiens ont donné énormément de fil à retordre aux Anglais. Cette équipe au pack solide ne cède qu’après s’être battue comme une lionne, et ce sera encore le cas à Crock Park ce samedi.
Coté Irlandais c’est un peu le flou car un seul match a été joué, à cause du report du match face aux XV de France. Leur première sortie sur leur sol face aux Gallois a failli se terminer en conte de fée, mais le jeu du Pays de Galles a fini par user les Celtes et même à 14 les locaux ont perdu de deux points.  Le pack et surtout la troisième ligne offrent des garanties mais la charnière et les trois quarts sont un ton en dessous du très haut niveau. Alors certes, les Irlandais gagneront sans doute ce match, mais entre manque de rythme et de confiance, l’écart ne devrait pas être abyssal au score.

Angleterre – Pays de Galles
Le premier gros test de cette équipe anglaise en reconstruction. Rajeunie, repartie sur un cycle de quatre ans pour la prochaine coupe du Monde, l’Angleterre accueille les Gallois avec un bilan  de deux victoires qui n’a su lever les doutes quand au niveau réel du XV de la rose. La sortie des hommes de Stuart Lancaster à Rome a failli tourner au drame et ce ne sont que les dernières minutes qui ont sauvé la réputation de la Perfide Albion. Bousculés, agressés, repoussés avec du coeur et de la hargne, les Anglais ont attendu une baisse de l’intensité physique pour se sortir de la neige romaine et de la tornade bleue sur le terrain. Mais face aux Gallois, la chanson sera peut être moins mélodieuse.
Les Diables Rouges ont eux aussi un bilan immaculé mais leur victoire en infériorité numérique à Dublin est bien plus valorisante. Surtout, après avoir assuré face à l’Ecosse, cette équipe a montré que son identité était désormais affirmé  et son style hyper chatoyant. Le Pays de Galles a un rugby éminemment complet et tous les secteurs de jeu s’avère dangereux. Surtout, la mobilité du ballon et des joueurs multiplient les temps de jeu et le danger pour l’adversaire. Le pari des Gallois vainqueurs paye bien chez Betclic et mérite d’être tenté.

Ecosse – France
La France se voit donner la chance de jouer un adversaire moyen après 15 jours d’entraînement sans match. L’Ecosse a le pire calendrier possible en enchainant l’Angleterre, le Pays de Galles et la France. Pas le temps donc de peaufiner les réglages, le XV au chardon est dans le dur d’entrée. Pour le XV de France, l’essentiel sera de trouver les bons réglages et les bonnes formules. Le XV prévu face à l’Irlande a été reconduit et devra apporter beaucoup de mobilité et de fluidité technique. Une obligation d’essayer de mettre la manière en plus du résultat face à un adversaire moyen. Un pari sur l’écart apporte une certaine assurance.

Les commentaires sont fermés